Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Classes Citoyennes

Pour mieux sensibiliser les 10-25 ans aux enjeux de la société, nous proposons des séjours de trois à cinq jours pendant lesquels les jeunes se mettent en retrait, se laissent interpeller par les réalités de la vie et réfléchissent au sens qu'ils veulent lui donner. ...

Le CRH Domaine de Farnières est un Centre de Rencontres et d’Hébergement pluraliste. Reconnu par la Fédération Wallonie Bruxelles, il vous ouvre ses portes pour des séjours en plein cœur de la forêt ardennaise… Situé au pays du Val de Salm, sur la commune de Vielsalm, dans un hameau à l’écart du village de Grand-Halleux, le château de Farnières domine un site de 43 hectares de parcs, de bois et de prairies. Découvrez sans plus tarder la Haute-Ardenne et rejoignez un projet pédagogique développé au profit de tous les jeunes.

 

Nos formateurs sensibilisent les jeunes à l’animation citoyenne avec des sujets aussi sensibles que les préjugés, le racisme, les discriminations, la solidarité, l’immigration, … Tout en conviant à mieux «vivre ensemble», les Classes Citoyennes que nous organisons ont pour objectif de préparer les jeunes à participer à la vie démocratique en assumant et en exerçant leurs droits et leurs devoirs de citoyens. Parce que «Coopérer, ça enrichit la vie!», ces séjours sensibilisent les adolescents afin qu’ils deviennent des  « CRACS »… Des Citoyens Responsables, Actifs, acteurs Critiques et Solidaires. Les objectifs développés sont axés essentiellement sur une connaissance de soi plus pointue afin de préparer le jeune à d’importants choix d’études, professionnels ou personnels. Des animations dynamiques et ludiques amorcent une réflexion personnelle plus poussée. Le participant a notamment l’occasion de se pencher sur les valeurs importantes qui sous-tendent ses choix… Les priorités qu’ils souhaitent donner dans sa vie, les points forts sur lesquels il souhaite s’appuyer et les points plus fragiles qu’il doit améliorer. Ces Classes Citoyennes se vivent en groupe et les jeunes évoluent les uns avec les autres dans une dynamique respectueuse de chacun. Lors de chaque session, les animateurs avancent en plusieurs étapes... Briser la glace, Mieux se connaître, Être reconnu, Développer un regard positif sur soi et sur l’autre, Aller vers l’autre, Favoriser la cohésion, Prendre sa place dans le groupe, Reconnaître celle de l’autre, Communiquer, Ecouter, Entendre et s’exprimer, Avoir confiance, Coopérer, ... L’accueil des jeunes étant pour nous une priorité, nous mettons à votre service des animateurs et des formateurs dynamiques et compétents. Avec vous, ils accompagnent au mieux votre groupe et vous concrétisez ensemble un programme adapté. Cette mise en place d’une offre d’activités variées permet d’assurer la réussite de votre séjour. Pour cela, notre équipe s’appuie sur les valeurs et les grands principes de l’approche pédagogique relationnelle et les appliquent en tenant compte des évolutions et du contexte d’aujourd’hui. Ils sont sensibles au respect de chacun, quelles que soient ses convictions, ses origines, ses valeurs culturelles, ses opinions philosophiques ou politiques.

Une Académie citoyenne

Pour les groupes scolaires et pour tous les jeunes en mouvement, le CRH Domaine de Farnières est une Académie citoyenne. Celle-ci propose des animations et des formations adaptées à différentes catégories d’âge… Avec votre école, depuis le premier cycle de l’enseignement fondamental jusqu’à la fin de l’enseignement secondaire, les activités proposées s’imprègnent de la pédagogie préventive.

Un CRH …

Le CRH Domaine de Farnières est membre de la Coordination-CRH. Il s'agit d’un regroupement de Centres de Rencontres et d'Hébergement développant le tourisme social au profit des jeunes. Cette coordination a pour objectif, au travers de rencontres régulières, de permettre les échanges de pratiques professionnelles entre les membres. Aujourd’hui, s’affirme la volonté de développer un service qui permet de répondre de manière plus élargie et plus spécifique au développement durable et au respect de l’environnement. Parce qu’à la question toujours nécessaire de savoir quelle planète nous laisserons à nos enfants, nous nous demandons aussi… « Quels enfants laisserons-nous à notre planète ?… »

Une pédagogie préventive …

Il existe deux méthodes d'éducation… Le système répressif s'emploie à éduquer par la force, en réprimant et en punissant lorsqu’un délit est commis. Par contre, la pédagogie préventive cherche à éduquer le jeune par la douceur. Pour y parvenir, nos animateurs et nos formateurs fournissent aux enseignants les moyens les plus appropriés et les plus efficaces. Cette pédagogie nécessite la présence des éducateurs qui guident et conseillent le jeune en permanence. Celle des enseignants lors des activités que nous proposons est donc essentielle. Mais comment actualiser ce courant pédagogique?

12 mots-clefs…

Nous pouvons caractériser cette pédagogie en 12 mots. Autant de clefs d’entrée dans notre système éducatif. Notre pédagogie n’a pas peur de manier des concepts contradictoires. Par exemple, affectivité et autorité. [Nous traitons effectivement de la dimension affective dans la relation d’autorité et nous analysons cette complexité.] Il n’est d’ailleurs guère de concept aussi flou que celui de l’affectivité... Pourtant, l’affectivité est un univers dont les lois très complexes mais précises doivent être connues de tout éducateur. Par exemple, il évoque souvent le seul registre des sentiments affectueux, alors qu’il est également nécessaire de prendre en compte l’agressivité… Grâce aux jeux de coopération proposés lors des Classes Citoyennes, nous décochons ensemble chacun de ces 12 mots-clefs.

Un jeu coopératif ?

Un jeu coopératif est un jeu sans gagnant ni perdant, sans exclu ni éliminé, sans camp fixe et permanent. C’est ce qui le distingue des jeux de compétition et de beaucoup d’activités sportives. Loin de critiquer les jeux de compétition qui développent aussi des valeurs, ici l’accent est mis sur convivialité, le plaisir de rencontrer les autres et un défi où l’enjeu est de gagner tous ensemble. Le jeu coopératif, c’est un jeu où le simple plaisir de jouer est mis en avant dans la poursuite de l’objectif de groupe qui sera atteint grâce à l’entraide dans les interactions.

Former des CRACS …

Citoyen Responsable, Actif, Critique et Solidaire

Voilà ce que nous voulons obtenir des jeunes … Qu’ils deviennent des CRACS ! Des Citoyens Responsables, Actifs, acteurs Critiques et Solidaires.

Citoyen : J’appartiens à un groupe, à une collectivité, à une population, à une société, … J’ai des droits et des devoirs. Notamment celui de voter. Et cet acte-là, même s’il a lieu dans cinq ans, ne sera pas anodin et j’ai à m’y préparer.

Responsable : Parce que je suis conscient(e) de la portée de mes actes, de ce que je fais ou ne fais pas et pourquoi j’agis ainsi.

Actif : Parce qu’en étant actif, je prends part à la réflexion relative au «bien-être». Il existe 1001 façons d’être actif… S’informer, soutenir un projet ou participer à des activités citoyennes, …

Critique : Aujourd’hui, la société m’a « formaté »… Je refuse de croire sur parole ce qu’on me présente… Je remets en question les discours, les fonctionnements, les agissements, … J’ai l’esprit critique. Je me forme ma propre opinion en m’informant, en partageant mon avis, en discutant, …

Une remarque quand même sur le sens de ce mot. Une attitude « critique » peut rapidement dévier en une tentation grave… Celle de demander des comptes de tout à tous, de ratiociner ou ne plus faire confiance à la parole de l’autre. C’est assez compliqué de conjuguer cette forme-là du mot en y intégrant la confiance, un des mots-clés de notre pédagogie. Il y a donc une autre forme de « critique » à développer. Nous prendrons le temps de vous la présenter ...

Solidaire : Je le suis en créant du lien entre les personnes dans un objectif d’entraide collective.

En un mot, être un CRACS, c’est faire des choses pour une cause à laquelle je crois.

Apprendre le « métier de citoyen » …

Vous pouvez découvrir dans ce document une proposition de planning qui vous permettra de participer aux « Classes Citoyennes » du CRH Domaine de Farnières L’équipe d’animateurs-formateurs aura avec les élèves et leurs éducateurs des moments d’échanges autour des questions liées au sens de la proposition qui est faite. Il est important pour nous de les aborder, car elles permettront de « suivre » au plus près l’évolution des jeunes.

Des Classes citoyennes 

Les « Classes citoyennes » ? Trois à cinq jours pour former les jeunes au « métier » de citoyen. Ce planning est destiné à faire « goûter » notre savoir-faire aux établissements scolaires et à leur donner l’envie d’aller plus loin. Nous désirons orienter progressivement les écoles vers d’autres propositions. C’est une manière pour elles de suggérer et de « profiter » de nos services avec des groupes de jeunes différents, d’âges différents, de maturité ou de centres d’intérêt différents. Par exemple, des jeunes venus vivre une « Classe Citoyenne » en cinquième peuvent revenir en sixième sans avoir l’impression de recommencer la même chose. Au contraire, ils peuvent voir une progression d’une année à l’autre.

Avant-après

Notre équipe d’animateurs-formateurs s’est interrogée sur la manière dont elle peut procéder en amont et en aval des « Classes citoyennes »… Comment préparer, comment informer, comment assurer le suivi, comment entretenir un lien avec les écoles ? Nous travaillons en partenariat avec des ASBL spécialisées dans le domaine de l’éducation pour organiser des Journées Rencontres Découvertes (JRD) au sein des établissements scolaires.

Socles de compétences

Notre savoir-faire est reconnu et rejoint 11 points d’un avant-projet de décret rédigé par la Ministre de l’enseignement de la Fédération Wallonie Bruxelles en mai 2015. Ces 11 points constituent les « socles de compétences » que doivent atteindre les élèves en Fédération Wallonie Bruxelles. Les Classes Citoyennes du domaine de Farnières sont d’autant plus crédibles que ces socles sont fidèlement respectés.

  • La formation à la citoyenneté politique, sociale, économique, culturelle en vue non seulement de connaître les principes, institutions, droits et devoirs démocratiques mais aussi d’exercer, de manière éclairée, le «  métier de citoyen  » ;
  • La formation à l’histoire et à la connaissance des religions et à la pratique d’un dialogue inter-convictionnel basé sur le respect et l’ouverture ;
  • La formation à l’histoire et à la connaissance des différentes philosophies, en particulier la philosophie des « Lumières » ; l’initiation au questionnement, à la démarche philosophique et à la pratique du discernement éthique ;
  • La formation à la diversité et au respect des différences ;
  • La formation à l’analyse critique de la connaissance, de la communication et des médias sous toutes leurs formes ;
  • L’appréhension des grands enjeux et questions de la société contemporaine (mondialisation, développement durable, drogues, etc.)
  • Le soutien au développement du bien-être personnel, à la maîtrise de soi, à la gestion pacifique des conflits, aux relations affectives et sexuelles ;
  • La pratique de l’alimentation saine, la maîtrise de mesures de prévention en matière de santé et de sécurité ;
  • La pratique de la solidarité et des valeurs de partage ;
  • La connaissance de la psychologie humaine ;
  • L’adoption d’attitudes de respect, de dialogue, de curiosité d’argumentation, de responsabilité, de sens collectif, d’autonomie, de civilité et de politesse

Approfondissements

Le savoir-faire de l’équipe, ainsi que les 11 points formulés dans les socles de compétences, rejoignent des demandes qui nous sont régulièrement adressées sous forme de « thèmes » ou, plutôt, d’angles d’approche : connaissance de soi, connaissance et rencontre de l’autre, construction du groupe, esprit d’équipe, solidarité, capacité à construire des projets, … Tous ces éléments interviennent dans la citoyenneté. Pour les écoles qui reviennent plusieurs années en suivant avec les mêmes élèves, le programme peut faire l’objet d’un approfondissement… C’est la raison d’être de « thèmes dérivés » que nous proposons pour pouvoir « emmener » les jeunes plus loin encore dans la réflexion. Chacun des éléments fondamentaux entrant alors en ligne de compte dans la citoyenneté. N’oublions pas non plus que le cadre merveilleux dans lequel les jeunes sont accueillis permet également d’axer l’attention sur l’environnement et le développement durable. Tous ces éléments entrent en synergie et sont réunis pour sensibiliser à l’acte citoyen.

Des thèmes plus spécifiques peuvent ensuite être approfondis

  • Connaissance de soi
  • Construction du groupe
  • Citoyenneté – solidarité
  • Environnement
  • Affectivité
  • Éthique

Et axés sur :

  • Nature
  • Sport
  • Jeux simulation, coopération
  • Chant, danse
  • Méditation, lecture

Une proposition à expérimenter

Notre proposition se veut souple. Cette souplesse provient de notre capacité de pouvoir intervertir certaines animations, de la disponibilité des animateurs-formateurs, de notre capacité à ajouter une ou deux journées au format classique et du savoir-faire de l’équipe qui peut adapter les propositions en fonction des circonstances. La proposition que nous vous présentons nous paraît équilibrée, entre activités d’intérieur et activités d’extérieur, entre activités de réflexions et activités qui permettent de laisser parler le corps (et donc certaines émotions), entre activités à caractère plus expérimental et activités d’intégration… Le planning est adapté au rythme scolaire. Nous tirons en effet partie des formations réalisées en matinée pour mieux vivre celles plus récréatives de l’après-midi. Le soir venu, les activités de retour au calme permettent de mettre en valeur les relations vécues pendant la journée entre jeunes et adultes.

Modèle de planning


Tarifs