Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Festival des instruments et musiques rares...

Du lundi 7 au dimanche 13 août 2017, vous avez eu l'occasion de découvrir des œuvres et des artistes dans des styles bien différents lors de concerts organisés au CRH Domaine de Farnières. Ce Festival est organisé en marge d'un séminaire artistique " Carrefour des Arts et des Sciences ", durant lequel de nombreux artistes (musiciens, danseurs, peintres...) et professeurs étaient présents.

Le festival de Farnières avait débuté en force... Steve Houben en était la tête d’affiche. Mais pas seulement. La qualité était, une fois encore, au rendez-vous.

Steve était sans doute le nom le plus connu, médiatiquement parlant, du prochain festival de Farnières. Le mardi 8 août, il y a donné un concert intitulé «Steve Houben saxophone présente..». À ses côtés, un jeune talent de la sphère du piano-jazz, Johan Dupont a séduit le public présent. Un concert que l’on annonçait de très haute facture, comme il en est, d’ailleurs, coutumier et qui a tenu ses promesses. Le reste du festival, était dans la même lignée.

Il suffit, pour s’en rendre compte, de jeter un rapide coup d’œil sur le CV des artistes qui prestaient lors de ces journées... Ici, une danseuse étoile de la Scala de Milan, là un professeur des arts de la parole de Paris en passant par plusieurs professeurs de conservatoires et d’académies. Du beau monde en somme. Au total, ce sont 13 concerts qui ont été donné lors de ce festival avec, comme c’est le cas depuis plusieurs années, une délocalisation, pour trois événements, place de Salm à Vielsalm. Histoire d’inciter le public à oser pousser les portes de Farnières pour assister à un ou plusieurs concerts. Les concerts se déclinaient de plusieurs façons: six concerts apéritif étaient prévus. Ils associaient musique bien entendu mais également conférence, poésie, yoga. Le premier à entrer en lice dans ce cadre n'était autre que l’organisateur du festival, Jacques Dupriez. Il était épaulé épaulé par Fanny Roosels, psychothérapeute. Quant à Pascal Ormancey, il a proposé des variations autour du luth baroque. Francis Mourey au violoncelle a permis de découvrir le monde de Bach et de Boccherini. La clôture du festival, le dimanche 13 août a débuté avec la toujours très attendue «messe des artistes». L'après-midi, se tenait le concert «jeunes talents» et, en fin de jounrée, un concert de clôture a ponctué l’événement.

avec JMB l'Avenir.net